Share
 
13/2/2010Doublé de Vendée U aux Plages


Doublé de Vendée U aux Plages

La première manche du circuit des Plages Vendéennes, disputée ce samedi 13 février 2010 à Soullans, a vu la victoire de Jérôme Cousin. Il devance son coéquipier  de Vendée U, Tony Hurel. Le podium est complété par Jean-Marc Bideau de Bretagne-Schuller.

Le classement :

1. Jérôme Cousin (Vendée U) / les 137,9kms en 3h13'49" soit 42,69km/h.
2. Tony Hurel (Vendée U)
3. Jean Marc Bideau (Bretagne Schuller)
4. Steve Schets (Belgique Piste)
5. Mathieu Bernaudeau (Vendée U)
6. Romain Hardy (Bretagne Schuller)
7. Kévin Reza (Vendée U)
8. Renaud Pioline (Auber 93)
9. Anthony Vignès (Team U Nantes Atlantique)
10. Jocelyn Maillet (Vendée U)

> voir la suite du classement

Prochaine étape demain, dimanche, à St Hilaire de Riez.

Geoffrey, Cyclisme49.

********************************************************************************************************

Article de Presse (Ouest France):
Doublé vendéen grâce à Jérôme Cousin et Tony Hurel

Les pros de Bretagne Schuller et les pistards belges n'ont pu empêcher les Vendéens de réaliser un doublé à Soullans.

Plages Vendéennes à Soullans. Dominateurs dans toutes les échappées, les Vendéens ont concrétisé par un joli doublé de Jérome Cousin devant Tony Hurel.

Assis dans sa voiture, Jean-René Bernaudeau cherchait l'info. Il savait que les Vendée U dominaient les débats et qu'ils se trouvaient en bonne position pour conclure mais le manager général de Bbox Bouygues Télécom appréhendait ce final. « Le cyclisme n'est pas une science exacte. Tant que la ligne n'est pas franchie... »

Aussi, il est facile d'imaginer le sourire de l'homme en voyant deux tuniques rouges prendre les deux premières places. La satisfaction de l'encadrement était totale car au-delà de ce doublé, Vendée U plaçait cinq des siens dans le top dix et huit dans les vingt premiers. « Quand on sait qu'ils ne sont que vingt-deux à franchir la ligne, on imagine la supériorité du groupe, » précisait le juge à l'arrivée. Ainsi prenait fin la première manche des Plages qui a connu moult renversements de situation avant que l'échappée décisive ne se dessine.

En son sein, dix-neuf coureurs, représentant un large échantillon du peloton dont six Vendéens. Le gros de la troupe pouvait mettre pied à terre bien avant l'explication finale et laisser les fuyards s'expliquer entre eux. Une explication qui tardait à venir car l'ensemble de l'échappée laissait bien le soin aux tuniques rouges d'assurer la majorité du travail. « Une baisse de régime à l'avant nous a permis de rentrer à cinq et j'ai essayé ensuite de placer Romain Hardy sur orbite, » annonçait JM. Bideau qui se chargeait même de lancer le sprint aux deux cents mètres. Inutile, les hommes de Génauzeau étaient sur leurs terres et entendaient bien rester maîtres des lieux.


Aujourd'hui Saint-Hilaire-de-Riez. Ce dimanche, le peloton va poser ses valises en bord de mer à Saint-Hilaire de Riez. Le peloton va de nouveau sensiblement s'étoffer. Battu sur le fil, le trio de Bretagne Schuller : Bideau, Halleguen, Hardy essaieront de faire honneur à leur rang avant de partir dans le Sud. De même les pistards belges, Douai, U Nantes et bien d'autres ne cachent pas leurs ambitions.

Même si les équipes semblent moins affûtées que l'an dernier, vaincre sur les Plages demeure un objectif pour beaucoup. Vendée U a ouvert la voie comme en 2009, restera-t'il le maître du peloton. « Jérôme (Cousin) et moi, nous allons toutes les faire. Nous ferons en sorte de ne pas commettre les erreurs de l'an dernier, » déclarait Tony Hurel, hier soir à Soullans. Le message est clair.

Ouest France.


********************************************************************************************************

Vidéo YouTube (par valmenmen):





 


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement