Share
 
21/2/2010Plages Et.7: Triplé du Vendée U

Triplé du Vendée U!

Cette 7ème et ultime manche des Plages Vendéennes 2010 a vu la victoire de Justin Jules (Vendée U) qui s'est imposé en solitaire. Le podium est complété par deux de ses coéquipiers: Maugé Corentin et Hurel Tony. Ce dernier remporte le classement général de la 24e édition du Circuit des Plages Vendéennes au terme d'une édition dominée du début jusqu'à la fin par les locaux de Vendée U.

Classement :

1. JULES Justin (Vendée U) / Les 125,4 km en 3h5'14'' (moy: 40,619 km/h)
2. MAUGE Corentin (Vendée U)
3. HUREL Tony (Vendée U)
4. MERTENS Tim (Belge piste)
5. COUSIN Jérôme (Vendée U)
6. MALACARNE Gaël (Bretagne-Schuller)
7. DE POORTERE Ingmar (Belge piste)
8. SIDANER Fabien (Côte Armor)
9. PICHON Laurent (Bretagne-Schuller)
10. NAULEAU Bryan (Vendée U)
11. SCHETS Steve (Belge piste)
12. DUFRASNE Jonathan (Belge piste)
13. BOUHANNI Nacer (UVCA Troyes)
14. SIMON Mathieu (CC Nogent)
15. PICHOT Geoffrey (Austreberthe)

> voir la suite du classement


Classement général final:


1. HUREL Tony (Vendée U) 120 pts
2. COUSIN Jérôme (Vendée U) 113 pts
3. JULES Justin (Vendée U) 76 pts
4. SCHETS Steve (Belge piste) 57 pts  
5. MERTENS Tim (Belge piste) 42  pts
6. PICHON Laurent (Bretagne-Schuller) 42 pts
7. BOUHANNI Nacer (UVCA Troye)s 40 pts
8. HALLEGUEN Mathieu (Bretagne-Schuller) 40 pts
9. RACAULT Ronan (Auber 93) 38 pts
10. HARDY Romain (Bretagne-Schuller) 36 pts
11. MAUGE Corentin (Vendée U) 35 pts
12. VINCENT Geoffrey (POCCL) 28 pts
13. BERNAUDEAU Mathieu (Vendée U) 27 pts
14. VAN DEN NOORGATE Kevin (Lombarden) 25 pts
15. JEANNES Matthieu (Côte Armor) 25 pts

> voir la suite du classement


Cyclisme49.


********************************************************************************************************

Article de Presse (Ouest France):
La dernière étape à Justin Jules, le général à Tony Hurel


Circuit des Plages vendéennes. Les Vendéens ont à nouveau frappé fort, lors de l'ultime manche, hier, à Beauvoir-sur-Mer. Auteurs d'un magnifique triplé, ils ont envoyé à la gagne Justin Jules, le maillot jaune revenant à Tony Hurel.

Les Vendée U avaient promis une belle finale. Ils ont tenu parole en prenant les trois premières places à Beauvoir, hier, ainsi que les trois premières au général, aux points. Par contre, tous ceux qui attendaient une lutte au couteau pour l'attribution de la tunique jaune, sont restés sur leur faim.

« Rien n'était préparé ? Nous étions assurés de prendre les deux premières places, nous sommes sur les trois marches du podium », reconnaissait Hurel, leader déjà depuis Saint-Hilaire-de-Riez. Le bonheur parfait en somme. D'autant que, pour la victoire du jour, c'est un équipier modèle qui la décroche. Face à un vent violent et la pluie qui s'est invitée en cours de route, les protégés de Benoît Genauzeau ont encore joué finement.

En surnombre dans l'échappée, ils devaient néanmoins composer avec les Belges, les pros de Bretagne Schuller et Nogent qui avait également placé quatre des siens. Si ce groupe, fort d'une bonne vingtaine d'unités, se portait hors de portée de ses poursuivants, il restait à savoir quelle manoeuvre allait employer les Vendéens pour faire éclater l'échappée et surtout éliminer un bon nombre d'adversaires.

« On s'est fait piéger bêtement sur une bordure. Le temps de s'organiser, c'était trop tard », regrettait Adrien Petit qui s'en voulait doublement, car cette attaque, tout le monde l'avait prévue. Les Vendéens partaient donc à cinq et emmenaient Malacarne et le rapide Mertens avec eux. Ils poursuivaient leurs efforts sans rien demander à ceux qui avaient eu la chance de prendre le bon wagon. « Nous avons pourtant roulé derrière. À plusieurs, on pouvait revenir mais certains assuraient un faux train pour freiner nos ardeurs », poursuivait le Nogentait, en s'adressant aux quelques Vendéens présents dans la contre-attaque. Il restait pourtant deux adversaires coriaces à effacer et peu avares de leurs efforts. Les « Tuniques Rouges » perdaient Francillette dans l'affaire. Se méfiant du Belge et du Breton, Vendée U allait encore faire parler leur collectif.

Victime d'une glissade à quelques kilomètres de la banderole, Maugé freinait Malacarne situé dans sa roue, ce dont profitait Jules pour attaquer. « Nous nous sommes chargés de Mertens ensuite », poursuivait Hurel. Le Belge a pourtant fait dans la résistance mais il a fini par abdiquer. « J'ai essayé de partir seul. Ils m'ont rejoint rapidement à force de répondre à leurs attaques, je n'avais plus les ressources pour les gêner. »

Même au sprint, le pistard belge se contentait de la troisième place. Jules, Maugé, Hurel pour la victoire du jour, Hurel, Cousin, Jules pour le général aux points. Vendée U pouvait faire sauter les bouchons. Ce dont il ne sait pas priver.

Ouest France.

********************************************************************************************************

Vidéo YouTube (par valmenmen):




 


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement